Saison 2018/2019 : les pronostics sur la saison de la Ligue 1 !

le parisien neymar

Comme chaque année, le début de saison signifie aussi le lancement des paris de l’année. Depuis plusieurs années, le PSG est ultra favori et cette fois encore, on imagine mal le club de la capitale ne pas finir en tête. En revanche, d’autres paris plus excitants subsistent !

Si vous avez quelques doutes sur le fonctionnement des paris, découvrez-en plus sur footmaine.net.

Qui va se qualifier en Ligue des Champions ?

Si l’on devait parier aujourd’hui, le choix se jouerait entre 3 équipes pour la 2ème et la 3ème place : Marseille, Lyon et Monaco. Il est très compliqué de savoir où situer Monaco. Comme d’habitude, le club de la Principauté a connu tellement de changements que son effectif est une énigme.

Les deux Olympiques ont fini la saison en trombe, mais se montrent inoffensifs sur un mercato où les prix flambent. Marseille n’arrive pas à attraper son grand attaquant, tandis que Lyon s’est vu doubler sur Mina et continue de rechercher un défenseur meilleur que Morel.

Néanmoins, si nous devions jouer, Marseille, qui a conservé ses forces vives, pourrait avoir une belle carte à jouer et Monaco est vraiment constant. De plus, Genesio, l’entraîneur lyonnais, n’a aucun soutien de ses supporters, ce qui pourrait vite peser après quelques défaites.

Quel sera le meilleur buteur ?

La question semble être une interrogation 100% parisienne. Les attaquants du PSG, meilleurs que ceux des années 2000, Cavani et Neymar, vont batailler dur pour le titre. Si le Brésilien ne se blesse pas, il y a de fortes chances pour qu’il soit meilleur buteur, surtout s’il continue de tirer tous les coups de pieds arrêtés.

M’Bappe pourrait créer la surprise, au même titre qu’un Falcao. L’OM et l’OL ont souvent des buteurs plus variés.

Pour notre pari, nous allons sur Neymar, la plus petite cote.

Qui dans le wagon de la descente ?

Les promus figurent toujours parmi la liste des prétendants à la descente. Nîmes et Reims n’ont pourtant pas à rougir dans ce championnat. Les Rémois ont marché sur la ligue 2 l’année dernière en établissant un record de points, tandis que les Nîmois, avec Umut Bozok, ont des qualités offensives confirmées dès leur premier match (victoire 4-3 à Angers).

En revanche, Caen et Toulouse semblent aller tout droit vers une saison de galère. Ce sera également difficile pour Amiens ou un club comme Dijon.

Bordeaux pourrait avoir une belle crise, mais de là à descendre, cela semble trop, mais on ne sait jamais. Regardez les clubs historiques comme Lens ou Auxerre qui végètent au second étage…

De notre côté, nous mettrions une pièce sur Toulouse et Amiens, avec Caen pour les barrages.

Source de l’image d’illustration : cnews.fr