Que retenir de la nouvelle formule de la Ligue des Champions ?

le camp nou en ldc

Alors que le PSG tentera de renverser la tendance face au Real Madrid ce mardi dans une rencontre animée selon les prévisions football réalisées par SOSPronostics, la Coupe aux Grandes oreilles a fait, elle, sa révolution dans les coulisses de l’UEFA. Nouveaux horaires, nouveau système de qualification : beaucoup de changements sont à prévoir. On fait le point.

Avantages aux cadors

La première modification significative apportée dès la saison prochaine concerne le format de qualification pour la phase de groupes de cette Champions League. Bien loin de la volonté passée de Michel Platini de laisser une chance aux clubs des championnats les plus modestes, ce sera désormais l’indice UEFA qui primera sur la question. Ainsi, les quatre nations les mieux classées – soit l’Espagne, l’Allemagne, l’Angleterre et l’Italie – verront les quatre premiers de leurs championnats qualifiés d’office pour les poules. Une nouvelle règle qui exclurait donc les clubs concernés de tout passage par les tours préliminaires, et qui vise notamment à garantir un maximum de prestige à la compétition. Et la France dans tout cela ?

Quel impact pour la France ?

Bien que l’on puisse imaginer cette nouvelle règle comme étant négative pour la Ligue 1, elle pourrait finalement s’avérer bénéfique aux clubs tricolores les plus performants. En effet les meilleurs clubs européens étant désormais qualifiés d’office, l’équipe classée troisième du championnat français s’épargnera des barrages compliqués, comme par exemple celui de Nice face à Naples cet été. Pour voir les poules, il faudra désormais éliminer des formations venues de championnats moins huppés comme la Turquie, Russie ou Belgique. Un point forcément important, surtout quand on sait que les quatre derniers adversaires des clubs français en barrages se nommaient Naples, Villarreal, Valence et Porto.

Nouveaux horaires

Outre ce nouveau format de qualification qui pourrait avantager notre troisième club qualifié, de nouveaux horaires seront également en vigueur lors de la saison 2018-2019. Exit les fameuses rencontres à 20h45 comme c’est encore le cas cette saison, dès l’an prochain nous aurons le droit à des matches à 19h et 21h le mardi et mercredi. Une modification qui visera notamment à toucher davantage de marchés exotiques, mais aussi et surtout à permettre aux téléspectateurs de voir le plus grand nombre de matches possibles. Si l’on prend l’exemple de cette année en phase de poules, les rencontres Bayern-PSG et Atlético-Chelsea se tenaient au même moment, de même pour les rencontres Real-Tottenham et Manchester City-Naples. Un manque à gagner pour les sponsors criant, et des choix parfois cornéliens à faire pour les amateurs de ballon rond. L’an prochain, ce ne sera que du passé et c’est bien là l’essentiel. Tant pis pour les travaille-tard.