Comment rester en forme malgré le mauvais temps ?

salle de sport

À l’arrivée du printemps, la belle météo pousse les sportifs amateurs à s’activer. Ils courent, pédalent, marchent et voient rapidement des impacts sur leur physique. Ces résultats sont très motivants et ils poursuivent leurs efforts jusqu’à septembre ou octobre. Puis, le mauvais temps et le froid arrivent… Et, le sport s’arrête pendant des mois au profit d’un rythme de vie casanier qui efface vite tous les résultats.

Comment faire pour changer cette habitude ?

Ne pas lier le sport à la météo

Un vrai sportif s’entraîne tout le temps qu’importe la météo. Faites de même. La pluie ne doit pas signifier l’impossibilité d’aller dehors. Au contraire, des intempéries peuvent être positives pour vos sessions de sport.

Par exemple, la pluie vous rafraîchit quand vous souffrez en fin de footing et elle réussit à vider les trottoirs. Vous êtes donc plus à l’aise pour courir librement sans éviter plein de passants.

Pour le froid, il a un effet revigorant, surtout si vous aimez faire votre séance de sport le matin. Levez-vous, mangez un rapide encas peu lourd puis sortez courir. Vous rentrerez avec un dynamisme certain.

Faire du sport à la maison

Vous faites du vélo en été et l’hiver transforme la chaussée en patinoire ? Passez au vélo d’appartement. Certes, vous n’aurez pas les mêmes ressentis qu’en montant un col avec un vélo de course, mais si vous choisissez une bonne roue de résistance et variez les intensités, l’exercice est plaisant.

Mettez une musique entraînante, fixez-vous des objectifs de performance comme un nombre de kilomètres parcourus par semaine ou une vitesse minimale à tenir sur deux heures.

L’avantage est que quand vous ressortirez vers le mois de mars pour des randonnées cyclistes, la reprise sera facilitée par un souffle conservé, de même qu’un poids de forme proche de celui de la fin d’été.

Le vélo d’appartement n’est qu’un exemple de matériel. Vous en avez plein qui existent comme le stepper, le tapis de course, le rameur, le vélo elliptique… Vous pouvez découvrir tous ces matériels et d’autres sur un site comme « je fais du sport».

Bannir l’inactivité

Rester assis dans un canapé en grignotant sonne peut-être comme un cliché et pourtant, des millions de français le font tous les week-ends. Cette routine doit cesser.

Si vous n’avez pas la place ou l’envie d’avoir un gros équipement sportif à la maison, sortez dans une salle de sport. Les tarifs sont de plus en plus accessibles grâce à la forte concurrence.

Contrairement à ce que l’on pense, ces lieux ne sont pas réservés aux personnes faisant du bodybuilding. Vous trouvez tous les équipements de fitness cités avant, mais aussi des matériels comme la plateforme vibrante jufit, des barres de traction, des poids pour les exercices d’abdominaux, etc.

Le matériel est souvent récent et de qualité. Vous êtes donc sûr de travailler sur des accessoires sûrs, ce qui augmente la chance d’avoir de bons résultats.

Le plus dur est souvent de trouver une routine qui vous permette (voire vous oblige) à y aller. Mais, une fois sur place, le plaisir de l’effort vous récompense.