Pour concurrencer Ali Ahamada, le TFC recrute Edel Apoula

edel apoula encore prêt à faire une cagade

Edel Apoula : « Je te jure Ali, je viens en paix. »
Que tous les fans de football se réjouissent ! La Ligue 1 n’est pas morte et sait toujours attirer la crème de la crème.

Après plusieurs années de participation à Pékin Express, le plus Africain des Arméniens, Edel Apoula, a choisi de revenir chez nous. Une excellente nouvelle !
Depuis plusieurs mois, le Président du Toulouse FC songe à recruter un nouveau gardien pour venir concurrencer sa pépite, Ali Ahamada. Alerté par un agent de la disponibilité d’Apoula, il n’a pas hésité longtemps avant de dégainer le contrat :

« Un tel crac, ça ne se loupe pas ! En 2011, j’avais déjà essayé de l’arracher au PSG, mais malheureusement, il nous avait snobés. Je vous rassure, je ne suis pas rancunier. Je comprends tout à fait qu’avec son niveau, il avait préféré des clubs plus huppés comme Tel-Aviv. »
A 29 ans sur le passeport, et 38 sur la radio des os, Apoula souhaite revenir en Europe après plusieurs années en Israël et en Inde.
« La retraite approchant, il est temps que je privilégie l’argent aux challenges sportifs. Au TFC, je toucherai un beau chèque mensuel à défaut de pouvoir jouer avec Anelka ou Robert Pirès.
Et puis, l’idée de partager mon expérience du haut niveau avec un jeune comme Ali représente un sacré challenge. J’ai déjà pu voir qu’on avait des points communs, notamment au niveau des sorties aériennes effectuées les yeux fermés. »

Avec Ali Ahamada / Edel Apoula, les adversaires du TFC risquent d’éprouver de sérieuses difficultés pour marquer… ou pas !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*