Katsuni repousse les avances de Rabiot et revient sur sa promesse

katsuni s'exprime devant la presse

Début avril, copiant une offre similaire faite par Alina Yemerenko à un joueur russe, l’actrice Katsuni promettait une nuit torride à Adrien Rabiot en cas de triplé réalisé par le PSG. Deux mois plus tard, et malgré les titres parisiens, l’affaire semble capoter…


Comme l’évoquait notre article du 10 avril 2015, Une actrice X allume Adrien Rabiot, les termes étaient clairs et Katsuni prête à tout croquer. Malheureusement, la donne a mystérieusement changé et la troisième mi-temps d’Adrien risque d’être solitaire. Une situation difficile à gérer pour le jeune parisien :

« Dès le coup de sifflet contre Auxerre, j’ai sauté sur mon téléphone pour joindre l’agent de Katsuni. J’étais prêt à enfiler mon préservatif puis monter sur mon scooter dans la minute, mais personne ne m’a répondu. Le lendemain, j’ai reçu un pli. Il contenait quelques photos de Katsuni, toute carrosserie sortie, et une lettre… En quelques mots, mon rêve n’était plus :
‘’ Félicitations pour la performance mon beau frisé ! Malheureusement, les termes du contrat n’ont pas été remplis et je ne peux t’ouvrir les voies de mon être intérieur. Pour te consoler, voici quelques photos et une réduction de 10% sur l’achat de mon dernier film. Bises, Katsuni.’’
Malgré toutes mes relances, je n’ai pas plus d’explications…Je ne comprends pas. »
Très inquiète pour son fils, Maman Rabiot nous confie même en aparté sa colère :
« Au début, cette histoire m’effrayait, mais Adrien s’est tellement investi. Il a étudié chaque soir, à l’aide de ses paquets de mouchoirs, toutes les performances de Katsuni. Il est abattu et reste enfermé dans sa chambre toute la journée. Physiquement, c’est encore pire. Une telle montée d’excitation qui fait pschitt… Ces pauvres testicules souffrent le martyre et virent au bleu. J’espère que cette femme a honte d’avoir infligé autant de souffrance à un jeune garçon qui ne demandait rien. »

Face au buzz provoqué par cet événement et l’acharnement de notre rédaction, l’agent de Katsuni, Paul Xénéte, a consenti à nous répondre et propose une alternative pour arranger tout le monde. Un beau geste !
« Le PSG a réussi le triplé, pas Adrien. Exclu du groupe, il ne figurait pas sur la feuille de match et n’a donc pas remporté ce trophée. Or, les termes du contrat étaient clairs. Quel genre de filles serait Katsuni si elle ne tenait pas sa parole ? Si Adrien souhaite vraiment découvrir sa pelouse, il peut toujours faire un petit film, que l’on commercialisera par la suite. Avec royalties partagées évidemment ! Je ne suis pas un goujat.»

Cap ou pas cap ? Adrien tient peut-être là sa meilleure chance d’être titulaire quelque part et de nous prouver à tous qu’il est devenu un grand garçon !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*