Une actrice X allume Adrien Rabiot

Katsuni allume rabiot sur un lit

Il y a quelques jours, une information venue de Russie faisait le buzz. Alina Yeremenko, plus connue sous le nom d’Alina Henessy, promettait au joueur russe Korkorin 16 heures de sexe intense s’il marquait 5 buts d’ici la fin du championnat. Surfant sur la vague, la célèbre hardeuse Katsuni a contacté Adrien Rabiot…

Appelée autrefois Katsumi, Katsuni (vous noterez la difficulté éprouvée pour trouver un nouveau nom) est une figure des films pour adultes. Aussi à l’aise en double pénétration que sur un plateau de télévision, Katsuni adore faire parler d’elle.

Dès la parution de l’interview d’Alina Yeremenko, l’actrice de 36 ans a désiré faire la même chose en version française. Malheureusement, un problème majeur s’est imposé à elle :
 » Trouver un joueur capable de marquer cinq fois en France, c’est dur. Lacazette a d’emblée refusé mon avance et Zlatan m’effraie. J’ai donc écrit mes propres termes. Fan du PSG, j’ai opté pour cette équipe. Mais entre les Brésiliens idolâtrant Jésus ou ceux comme Lavezzi, pour qui faire une scène avec une professionnelle ne serait pas nouveau, le choix s’est avéré compliqué…
Puis, un pote m’a parlé de Rabiot. Jeune, fluet, couvé par sa maman, il réunit tous les critères pour une petite scène plébiscitée par les jeunes geeks. Après quelques pokes sur Facebook, Adrien a accepté de me rencontrer pour discuter. Au départ, je partais sur 5 heures de sexe en échange d’une Ligue des Champions… »

Rapidement, ces termes alléchants ont montré leur limite. Gagner la LDC semble impossible pour des Parisiens qui vont affronter le FC Barcelone avec de nombreux absents… et surtout, Rabiot ne peut tenir aussi longtemps !

« Adrien m’a dit de suite qu’il ne pourrait tourner pendant cinq heures. D’abord, il arguait le fait que son cardio était insuffisant mais en le titillant un peu, il a tout déballé… Enfin, il s’est raconté ! se reprend Katsuni tout heureuse de son jeu de mots.
Adrien est encore vierge. Entre le foot, sa maman et les frisettes, il n’a pas encore trouvé chaussure à son pied, à peine une chaussette les soirs d’hiver seul dans son lit. Par conséquent, on s’est mis d’accord pour le triplé Championnat – Coupe de France – Coupe de la Ligue contre 3 minutes de sexe intense ! Cela me semble un bon compromis pour un puceau…»

Après avoir réalisé le premier rêve de tout garçon (devenir footballeur), Adrien Rabiot a la possibilité d’effectuer celui de tout adolescent ! Alors, on a envie de lui dire « Ne gâche pas tout mon grand, le but est grand ouvert.. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*