15 idées de sports et de compétitions où il est facile de gagner ses paris sportifs !

quaterback de football américain

Les paris sportifs rapportent beaucoup… aux bookmakers ! Pourquoi ? Les raisons sont multiples :

  • Les parieurs misent sur leurs équipes favorites avec leur cœur et pas leur cerveau
  • Ils jouent des championnats et sports très serrés
  • Ils ne se renseignent pas avant de parier
  • Ils multiplient les paris combinés en s’excitant devant les sommes à gagner comme s’il s’agissait d’un loto…

Soyez plus fort que le parieur lambda et développez des expertises dans les domaines que les bookmakers ne maîtrisent pas. En voici quelques exemples.

L’Europa Ligue

Les fans de foot adorent miser sur la Ligue 1 ou la Ligue 2 alors que les championnats sont très serrés et que les surprises arrivent tout le temps, au point d’en devenir la norme.

Pour un parieur lambda qui ne connaît pas trop les autres championnats, l’Europa Ligue est alors vue comme une pure lotterie. Or, c’est l’inverse.

Si vous connaissez bien les championnats russes, turcs et hollandais (trois exemples pris au hasard), vous saurez si le Fenerbahce, le Zenit ou le PSV Eindhoven sont en forme, veulent aller loin en Coupe d’Europe et alignent les meilleurs joueurs, n’ont pas de blessé… Si tous les feux sont au vert, vous trouverez souvent de belles cotes, spécialement à l’extérieur.

Le football américain

La France et le football américain, cela fait deux. Tant mieux ! Si vous connaissez bien le sport, vous avez une longue d’avance par rapport aux bookmakers. Pariez sur les matches de NFL.

Souvent, les bookmakers mettent du temps avant d’adapter leurs cotes aux dernières nouvelles. Exemple, quand les Eagles ont perdu leur quarterback Carson pour le reste de la saison, les gros sites ont mis du temps avant de changer les cotes des prochains matches et du vainqueur de la compétition.

La Coupe de France de football

La coupe de France est une compétition où il y a souvent des surprises. Mais, ce sont parfois que des surprises pour ceux qui s’arrêtent aux différences de divisions sans comprendre le cadre.

Il est souvent préférable de faire un pari sportif sur un club de CFA qui joue le haut de tableau dans son championnat qu’un club mal parti en Ligue 2 qui fera tourner pour la compétition. Pourtant, les cotes de ce type de match frôlent toujours les 3 ! De vrais bons coups à faire pour les parieurs avertis.

Le handball français

Le hand français est l’un des meilleurs d’Europe. L’année dernière, trois clubs se sont hissés dans le dernier carré de la compétition européenne majeur. En tenant compte de cela, parier sur les clubs français lors des matches européens est une bonne idée.

Le championnat a aussi de beaux coups à jouer. Le PSG est quasiment invincible et pourtant, il a parfois des cotes assez élevées à l’extérieur.

Les combats à émotions

Les sports de combat font de plus en plus de spectacle et de moins en moins de bons combats. Quand on voit tout le tapage fait sur l’affrontement entre Mayweather et Connor Mc Gregor, vous vous doutez bien que les paris sportifs ont été énormes sur le match.

Or, toute personne connaissant bien la boxe pouvait prédire la victoire de Mayweather. Ces événements où les gens deviennent irrationnels sont les plus rentables.

Autres idées de paris sportifs à faire !

En vrac, vous devriez aussi vous intéresser à :

  • La NBA : les bookmakers mettent rarement à jour les cotes au gré des blessures et sous-estiment l’impact des back-to-back (deux matches en deux jours) sur le physique des joueurs
  • La NHL : parier sur la NHL pour la même raison que la NBA
  • Les tournois de tennis mineurs : avec une bonne connaissance du circuit, vous serez capable de savoir si un joueur moyennement classé peut être une bonne surprise sur un type de surface
  • Les championnats de foot exotiques : parier sur les championnats roumains, autrichiens, norvégiens… Tous les bookmakers comme Betclic, Unibet le proposent. Or, vous vous doutez bien qu’ils n’ont pas un expert par championnat. Ils se basent sur des stats et l’historique. En vrai malin, faites plus de recherches pour des paris sportifs gagnants.
  • Les championnats de basket espagnols : le championnat espagnol est le meilleur d’Europe. Vous trouvez sans difficulté des infos pour vous montrer plus à l’aise que les bookmakers pour choisir les bonnes cotes.
  • Le baseball : la plupart des français ne connaissent pas les règles, et pourtant ils parient dessus, souvent en se basant sur la notoriété du nom de l’équipe. Evidemment, vous pouvez être un parieur plus avisé, et donc gagnant !
  • Les compétitions : les cotes sur toute une compétition sont souvent belles. En début de saison, faites le tour des bons coups et tentez-les. Les Warriors gagnent la NBA à 3.50, Leinster gagne la coupe d’Europe de rugby à 4.50 et le Barça remporte la ligue des Champions à 6 sont de beaux coups à faire !
  • L’UFC : les paris sportifs sur l’UFC sont souvent bons si vous connaissez les techniques de combat de chaque combattant. Un spécialiste du combat au sol est souvent favori face à un combattant qui reste debout. Or, les cotes des bookmakers ne suivent pas toujours ces logiques.
  • Parier sur les matches nul : en football, les matches nuls sont courants. Ils disposent pourtant d’une cote souvent supérieure aux 3. Chaque année, vous avez toujours une ou plusieurs équipes qui en font plein. Analysez, trouvez-les et jouez le match nul à chaque match.
  • Les matches de milieu de semaine : dans tous les sports européens, les matches de semaine chamboulent les organismes et les plans des entraîneurs. Analysez bien les équipes pour trouver des matches où un coach met son équipe type pendant que l’autre ne le fait pas. Ces paris sportifs peuvent rapporter gros si les cotes n’ont pas suivi.

Gagner aux paris sportifs, c’est possible, mais c’est dur ! En jouant intelligemment et en pariant sur des sports, compétitions et types de paris plus rares et donc, moins bien cotées, vous augmentez les chances de sortir gagnant !